Difficulté à voir ce message? Cliquez ici
Having trouble seeing this message? Click here


Oeuvre: Andrew Smith / Crédit photo : Vincent Lafrance

English follows
 
C'est animée par des sentiments opposés de regret et de sérénité que j'annonce que la Galerie Dominique Bouffard quittera prochainement son espace du Belgo. Après douze années d'activités, cette décision longuement mûrie résulte de l'addition de plusieurs facteurs. Certes, nous évoluons dans un marché de plus en plus restreint et compétitif, mais les hausses de taxes annoncées par la Ville de Montréal et les travaux en cours sur la rue Sainte-Catherine ont particulièrement motivé cette décision d'affaires.
 
Mes regrets résident principalement dans le fait que je demeure convaincue que l'espace physique d'une galerie est plus que jamais pertinent et ne pourra être égalé ni par une présence virtuelle, ni par des foires d'art. Certes, ces dernières sont des lieux de découvertes et de repérage que j'encourage fortement à visiter, mais il ne faut toutefois pas s'y limiter.
En observant la tendance des dernières années, il est triste de constater que les galeries privées sont actuellement menacées par un marché en mutation. Sans collectionneurs, la galerie n'a pas sa raison d'être et ce sont malheureusement les artistes qui en font les frais.
 
Virtuellement, la Galerie Dominique Bouffard continuera d'exister et certains artistes pourront encore bénéficier de son appui. Il n'est toutefois pas prévu que nous occupions un nouveau lieu à court terme. Il va sans dire qu'il me fera plaisir d'orienter toute personne souhaitant faire l'acquisition d'œuvres d'artistes que nous avons présentés. Les artistes quant à eux poursuivront leurs démarches respectives et le cas échéant, nous vous informerons de leur cheminement via le web. D'ailleurs, je suis fière d'annoncer que vous pourrez prochainement admirer les installations de Federico Carbajal à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts et les œuvres d’Eddy Firmin dans l'exposition « Nous sommes ici, d'ici » qui sera bientôt lancée au Musée des Beaux-Arts de Montréal.
 
Jusqu'au 28 avril prochain, la galerie demeurera ouverte aux visiteurs du mercredi au samedi inclusivement et il me fera plaisir de vous y recevoir.
 
Je profite de l'occasion pour remercier amis(es), artistes, collègues et collectionneurs. Tous ceux que j'ai côtoyés au cours de ces années et qui de près ou de loin ont contribué à cette aventure. Vous m'avez beaucoup apporté.
 
Personnellement, je prendrai la prochaine année pour réfléchir à l'avenir de la galerie et à mon implication concrète dans le milieu. Je prends cette pause avec le sentiment du devoir accompli. J'ai donné généreusement temps, énergie et argent et j'espère avoir contribué de façon positive à certaines carrières, même si la reconnaissance n'est pas toujours palpable.
 
Pour la période estivale, ceux d'entre vous qui ont pour projet de visiter les Îles-de-la-Madeleine me trouveront au magnifique Parc du Site de la Côte. J'aurai effectivement le privilège d'assurer la coordination de ce lieu culturel et touristique hautement fréquenté. .... Eh oui, je m'offre le luxe d'un bureau au bord de la mer pour les prochains mois, en prévoyant un retour à Montréal au cours de l'automne.
 
Salutations à tous et ...à la prochaine!
 
 xx
 

It is with mixed feelings of regret and serenity that I am announcing that Galerie Dominique Bouffard will soon be leaving its Belgo space. After twelve years in business, I have thought long and hard before coming to this decision as a result of several factors adding up. Clearly, we are working within a market that is getting ever more limited and competitive, but the new tax hikes announced by the City of Montreal and the construction work underway on St. Catherine Street are among the reasons for this business decision.

My regrets mostly have to do with my conviction that the physical space of a gallery is more than ever relevant and can never be matched by a virtual presence, nor by art fairs. To be sure, the latter are spaces for discoveries and scouting that I strongly urge people to visit, but we should not restrict ourselves to them. If we observe the trend of recent years, it is sad to see that private galleries are currently under threat from a changing market. Without collectors, there is no point in running a gallery, and it is unfortunately artists who lose out.

Galerie Dominique Bouffard will continue to exist on-line and some artists may still enjoy its support. There are however no short-term plans for having a new space. It goes without saying that it will be a pleasure for me to give orientation to anyone who would like to acquire works by artists we have shown. As for the artists, they will proceed on their creative paths and as occasions arise, we will keep you abreast of their journey on the Web. Incidentally, I am proud to announce that you will soon be able to admire the installations of Federico Carbajal at Salle Wilfrid-Pelletier in Place des Arts and the works of Eddy Firmin in the exhibition " Nous sommes ici, d'ici " that will soon be launched at the Montreal Museum of Fine Arts.

Until April 28, the gallery will remain open to visitors from Wednesday to Saturday inclusively and it will be my pleasure to welcome you.

I take this opportunity to thank my friends, artists, colleagues and collectors. All those I have rubbed shoulders with over the years and who have contributed in any capacity to this adventure. You have brought me a lot.

As for me, I will be taking the next year to reflect about the gallery’s future and my concrete involvement in the artworld. I am entering this hiatus with a sense of mission accomplished. I have unstintingly given of my time, energy and money and I hope I have contributed in a positive way to some careers, even if recognition is not always palpable.

For the summer period, those of you who plan to visit the Magdalen Islands will find me at the magnificent Parc du Site de la Côte. I will indeed have the privilege of coordinating this highly visited cultural and tourist site. .... Yep, I will be enjoying the luxury of a seaside office over the coming months, expecting to be returning to Montreal some time in the Fall.

Greetings to all and ...till next time!

xx

 

 


Galerie Dominique Bouffard
 
372 Sainte-Catherine ouest, Espace 508, Montréal, Québec H3B 1A2   514.678.7054
Facebook.com/dominiquebouffardgalerie