Difficulté à voir ce message? Cliquez ici
Having trouble seeing this message? Click here

 Noir floral 1 (Détail / detail ) - 2017

English follows

Sébastien Pesot
NOIR FLORAL

Du 31 août au 1er octobre 2017 | Vernissage 31 août, 17h

Tous les deux ans, le mois de septembre est dédié à la photographie contemporaine avec les événements entourant le Mois de la Photo à Montréal devenue récemment Momenta, Biennale de l'image. Cette année, Sébastien Pesot présente son plus récent travail « photographique » sous le thème Noir floral. Second volet d’une exposition présentée en 2015, les œuvres proposent des représentations à la fois hyperréalistes et désincarnées de fleurs sauvages, dont certaines sont gravées sur granit noir.

La démarche de Sébastien Pesot se concentre sur l’exploration de la plasticité et du signifiant de l’image contemporaine. Dans cette recherche, la fleur est arrachée à son environnement naturel et mise en scène sur fond neutre. Sans être d’abord captée par une caméra, elle est isolée, décontextualisée et magnifiée. Clin d’œil au célèbre recueil de poèmes de Baudelaire «Les Fleurs du mal», le corpus Mal floral présenté en 2015 posait la question du beau en art actuel. Cette référence à Baudelaire était ironique, car le poète avait une aversion profonde pour la photographie, nouveau médium à l’époque.

Le corpus Noir floral prolonge cette recherche en questionnant le duel esthétique provoqué par la décontextualisation du sujet. Par le traitement infographique, les fleurs sont imprimées sur papier mais aussi gravées dans la pierre. La délicatesse du sujet contraste alors avec la dureté du support sur lequel il est immortalisé. En cela, ces fleurs font écho à l’œuvre de Baudelaire, à sa façon de réunir les contraires (le bien et le mal, le laid et le beau, l’éternel et le fugitif, etc.) et de relever l’étrangeté du monde par des jeux synesthétiques.

Ce travail à la croisée du réalisme et de l’abstraction propose ainsi une vision inusitée du monde, un jeu sur la beauté captée et sa représentation.

Biographique

Né à Rimouski (Québec, Canada) en 1971, Sébastien Pesot a obtenu un baccalauréat en histoire de l’art à l’Université de Montréal en 1996 et une maîtrise de l’École des arts visuels de l’UQÀM en 2000. En 2015, son travail solo a été présenté au Musée des beaux arts de Sherbrooke, à la Maison de la culture du plateau Mont-Royal et à la Galerie Dominique Bouffard. Auparavant, il a exposé à la Maison de la culture Frontenac (2013), Galerie Joyce Yahouda (2012), à la Foreman Art Gallery à Sherbrooke (2011), à Slash-tmp à Berlin (2010), au Musée d’art contemporain des Laurentides (2010), au Lieu à Québec (2009), à la Galerie du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke (2009) et à la Maison de la culture Côte-des-Neiges à Montréal (2008). Pesot travaille principalement à des installations audio-vidéo tout en investissant le champ de la performance et de la photographie. Auparavant, son univers était partagé entre la réalisation de vidéos expérimentales et le punk rock. Fondateur du festival Espace [im] Média, il vit à la campagne en Estrie (Québec, Canada) et enseigne à l’Université de Sherbrooke.
 
Heures d'ouverture: Du mercredi au vendredi : 10h à 18h - samedi et dimanche : midi à 17h
 
 


Programmation de l'automne @ Galerie Dominique Bouffard
 
 
François Vincent
4 octobre au 12 novembre 2017
 
 
 
 
 
 
 
 
Stéphanie Morissette
Les curieux empires coloniaux
16 novembre au 23 décembre 2017
 
 
 
 
  

Sébastien Pesot
NOIR FLORAL

From August 31 to October 1,  2017 | Opening August 31, 5 pm

Every two years, the month of September is dedicated to contemporary photography with the events surrounding the Mois de la Photo in Montreal, recently named Momenta, Biennale de l'image. This year, Sébastien Pesot presents his most recent “photographic” work under the theme Noir floral. As the second part of an exhibition shown in 2015, these works offer representations of wildflowers that are at once hyperrealistic and disembodied, some of which are etched on black granite.

Sébastien Pesot’s approach focusses on exploring the plasticity and signification of contemporary images. In this investigation, the flower is torn from its natural environment and staged against a neutral background. Without being first captured by a camera, it is isolated, decontextualized and magnified. Alluding to the famous Baudelaire poetry collection «Les Fleurs du mal» (The Flowers of Evil), the body of work Mal floral shown in 2015 raised the question of the beautiful in current art. This reference to Baudelaire was ironic, as the poet had a deep aversion for photography, a new medium at the time.

The body of work entitled Noir floral extends this investigation by questioning the aesthetic duel provoked by the decontextualization of the subject. Through computer graphic processing, the flowers are printed on paper but also etched in stone. The delicacy of the subject matter is in stark contrast with the hardness of the support on which it is immortalized. In this, these flowers echo Baudelaire’s work, his way of holding together opposites (good and evil, ugliness and beauty, the eternal and the fleeting, etc.) and of enhancing the uncanniness of the world through synesthetic play.

At the crossroads of realism and abstraction, this work thus puts forward an unusual view of the world, a play on captured beauty and its representation.

Biography

Born in Rimouski (Québec, Canada) in 1971, Sébastien Pesot completed a Bachelor’s degree in art history at the Université de Montréal in 1996 and a Master’s degree at the École des arts visuels de Montréal (UQAM), in 2000. In 2015, his solo work has been featured at the Musée des beaux-arts de Sherbrooke, at the Cultural House of Plateau Mont-Royal and at Dominique Bouffard Gallery. Earlier, he did exhibit at the Frontenac Cultural Center in Montreal (2013), et the Joyce Yahouda Gallery (2012), at Slash-tmp in Berlin (2010), at the Musée d’art contemporain des Laurentides in St-Jérôme (2010), Au Lieu in Quebec City (2009) and the Côte-des-Neiges Cultural Center in Montreal (2008), among others. After a decade as a drummer in various punk rock bands, Pesot produced several experimental videos which have been screened in twenty different countries. Since then he has mainly been producing audio-video installations, while continuing to work on photography and performance art. He presently resides in the Eastern Townships, where he teaches at the Université de Sherbrooke.

 
Opening Hours: Wednesday to Friday - 10 am to 6 pm | Saturday & Sunday - Noon to 5 pm
 

Fall Program @ Galerie Dominique Bouffard
 
 
 
François Vincent
October 4 to November 12, 2017
 
 
 
 
 
 
 
Stéphanie Morissette
Les curieux empires coloniaux
November 16 to December 23, 2017
 
 
 
 
  

 
 
                                       

Galerie Dominique Bouffard
 
372 Sainte-Catherine ouest, Espace 508, Montréal, Québec H3B 1A2   514.678.7054
Facebook.com/dominiquebouffardgalerie