Difficulté à voir ce message? Cliquez ici
Having trouble seeing this message? Click here

                                                        Suzanne Lafrance - Ouverture II - 2012 - Fusain et collage sur papier marouflé sur papier - 76 x 56 cm / 30 x 22 "
                                                                                                                      Stéphanie Morissette - Émigrants - 2012 - Collage - 30 x 40cm / 12 x 16 "
English will follow
SUZANNE LAFRANCE  &  STÉPHANIE MORISSETTE
 
DANS LA PROXIMITÉ DES OMBRES
 
 
"Le langage est l'instrument de l'intelligence. Il est imprégné d'une charge symbolique dans ce qu'il exprime, mais aussi dans ce qu'il n'exprime pas"1.

L'exposition intitulée “Dans la proximité des ombres” propose un corpus réunissant les oeuvres de Suzanne Lafrance et de Stéphanie Morissette, deux artistes montréalaises dont le travail met en exergue d'une part, notre relation au langage et d'autre part, la complexité des échanges entre individus ou groupes d'individus. À l’heure du virtuel, les deux artistes explorent les possibilités du papier, véhicule historique de la pensée presque mis à l’index dans nos sociétés contemporaines.

Dans de récentes recherches picturales, Suzanne Lafrance s’est inspiré d'une phrase du philosophe allemand Heidegger qui dit : " Le langage est la maison de l’être. Dans son abri, habite l'homme". L'ensemble de ses dessins (fusain et collage sur papier) représente le corps et la figure humaine en lien étroit avec le langage. Le langage enveloppe, habille, coiffe, sculpte, arme, constitue les personnages. Des feuilles de dictionnaire et des pages d’un livre de littérature chinoise ont été découpées, marouflées et amalgamées aux dessins de l'artiste. Par ailleurs, si les mots sont physiquement présents dans les oeuvres de Suzanne Lafrance, le langage ne s'exprime pas moins dans les regards parfois fuyants de ses personnages, la position des corps ou encore l'expression des mains suggérant différents états d'âme.

Autrement, si attenter au langage équivaut à attenter à un être, le travail de Stéphanie Morissette met particulièrement en lumière les dangers et les conséquences inhérents à l'incompréhension de l'autre ou à la confusion dans nos échanges avec autrui. Ses oeuvres évoquent des sujets de notre actualité avec une certaine légèreté à l'aide d'une esthétique plutôt naïve qui contraste souvent avec le sujet abordé. Inspirée par ce qu'elle perçoit de son environnement et des médias, elle offre un ensemble de portraits de la société, mue par une certaine obsession pour des épisodes de l'histoire et de l'actualité qui nous affectent tous, de près ou de loin.

Notes biographiques :

Suzanne Lafrance détient un baccalauréat en arts (1994) et des études de 2e cycle en anthropologie (1998) de l’Université de Montréal. Aujourd’hui elle étudie en philosophie (UdM). Elle expose son travail depuis 2005 et depuis 2008, reçoit la reconnaissance de ses pairs en remportant plusieurs prix et bourses. Aussi écrivaine et poète, elle a été semi-finaliste au Prix Poésie de Radio-Canada en 2012.

Détentrice d'un BAC en histoire de l'art et en création de l’université Concordia (1999) et d'un DESS en coopération artistique internationale (2002), Stéphanie Morissette a été impliquée au sein de plusieurs organisations artistiques et festivals. Artiste multidisciplinaire, elle participe à des résidences d’artistes à Banff en Alberta, en Islande ainsi qu’en Finlande. Son travail a été présenté dans divers pays (Finlande, Angleterre, Pologne, Espagne, É-U, Belgique) et notamment lors de la 10e Biennale d’art Contemporain d’Istanbul.

1 - "Langage": Dictionnaire des Symboles, Jean Chevalier & Alain Gheerbrant, Édition Robert Laffond / Jupiter, pp 560 - 561

 - 30 -

Quand : 7 février - 3 mars, 2013

Vernissage : Jeudi, 7 février -18h  - Notez que le vernissage est exceptionellement un jeudi

Heures d'ouverture : Mercredi au vendredi 10 h – 18 h /  samedi & dimanche 12 h – 17 h

Information: info@galeriedominiquebouffard.com


SUZANNE LAFRANCE  &  STÉPHANIE MORISSETTE

DANS LA PROXIMITÉ DES OMBRES
( In the nearness of shadows )


"Language is the instrument of intelligence. It is laden with symbolic import in what it expresses, but also in what it does not express"1.

The exhibition titled “Dans la proximité des ombres" (In the nearness of shadows) puts on display works by Suzanne Lafrance and Stéphanie Morissette, two Montreal artists whose output highlights, on the one hand, our relation to language and, on the other hand, the complexity of exchanges between individuals or groups of individuals. In this virtual era, the two artists are exploring the possibilities of paper, the historic medium of thought, well-nigh banned in today’s society.

In her recent pictorial research, Suzanne Lafrance has found inspiration in German philosopher Martin Heidegger’s dictum: "Language is the house of being. In its home man dwells". All her drawings (charcoal and collage on paper) represent the body and the human figure in close connection to language. Language envelops, dresses, caps, sculpts, arms, and constitutes the characters. Pages have been cut out of a dictionary and a book about Chinese literature, and then mounted on the artist’s drawings and amalgamated with them. However, if words are physically present in the works of Suzanne Lafrance, language also finds expression in her characters’ sometimes furtive looks, the position of their bodies or hand gestures suggesting various states of mind.

On the other hand, if an attack on language is tantamount to an attack on a being, Stéphanie Morissette’s work specifically highlights the perils and consequences of misunderstandings or confusion in our exchanges with others. Her works refer to current topics with a certain lightheartedness, thanks to a somewhat naïve esthetic that often contrasts with the issue being tackled. Inspired by what she perceives in her environment and the media, she gives us a set of portraits of society, moved by the obsessions that draw her towards historical or current events that affect us all, be they near or far.

Biographical notes:

Suzanne Lafrance holds a BFA (1994) from Université de Montréal, where she also studied anthropology at the Master’s level (1998), and is currently studying philosophy. She has been showing her work since 2005, gaining recognition from her peers through several awards and grants since 2008. Also a writer and poet, she has been a semi-finalist in Radio-Canada’s 2012 Prix Poésie competition.

Holding a BFA in art history and studio arts from Concordia University (1999) and a DESS in international cooperation in the arts (2002), Stéphanie Morissette has been involved in several arts organizations and festivals. A multidisciplinary artist, she has taken part in artist residencies in Banff, Alberta, in Iceland, as well as in Finland. Her work has been shown in different countries (Finland, England, Poland, Spain, USA, Belgium), most notably at the 10th Istanbul Biennial of Contemporary Art.

1 - "Langage": Dictionnaire des Symboles, Jean Chevalier & Alain Gheerbrant, Robert Laffond / Jupiter Editions, pp 560 - 561

 - 30 -

When : 2012, February 7 - March 3

Opening : Thursday, February 7, 6 pm  - Note that the opening is exceptionaly on Thursday

Opening hours : Wednesday to Friday 10 pm - 6 pm / Saturday & Sunday 12 pm - 5 pm

Information : info@galeriedominiquebouffard.com


Galerie Dominique Bouffard
 
372 Sainte-Catherine ouest, Espace 508, Montréal, Québec H3B 1A2   514.678.7054
Facebook.com/dominiquebouffardgalerie